Comment utiliser un tricycle évolutif ?

Un tricycle évolutif parait êtreune excellente alternative pour mieux préparer son enfant à la manipulation d’un vélo. Mais comment bien utiliser un tricycle évolutif ? La réponse dans le présent article.

À quel âge peut-on utiliser un tricycle évolutif ?

Avant de pouvoir et savoir pédaler convenablement, un enfant doit être capable de bien coordonner ses mouvements. Celui-ci peut acquérir cette aptitude dès l’âge de 1 an et demi (18 mois). Toutefois, certains modèles de tricycles sont conçus spécifiquement pour des enfants à partir de 6 mois. Dans ce dernier cas, l’équipement permet tout simplement au bébé de se tenir debout, carcelui-ci n’est pas encore en mesure de comprendre le mécanisme de fonctionnement de celui-ci. Àtitre informatif, un tricycle évolutif n’est pas approprié à un enfant au-delà de 6 ans.

Comment fonctionne un tricycle évolutif ?

Ayant pour rôle d’initier le bébé au vélo, le fonctionnement d’un tricycle évolutif est à peu près le même que celui d’un vélo. Néanmoins, étant destiné aux enfants de bas âges,un tricycle comme l’indique son nom est doté de 3 roues dont un devant et 2 en arrière. Celui-ci est fabriqué spécialement pour procurer une stabilité optimale et une sécurité adéquate à l’enfant. Ce dernier est à même de piloter l’engin à l’aide du guidon. En outre, le système de pédalage lui permet de faire avancer le petit vélo lorsqu’il est capable de pédaler. Dans le cas contraire, ce dispositif peut se changer en repose-pied sur lequel, bébé posera confortablement ses pieds. Il y a également une poignée directionnelle équipée d’un « frein parent »permettant aux parents de mieux assurer la sécurité de l’enfant. Cetaccessoire est détachable plus tard pour procurer plus d’autonomie à ce dernier.

Quelques précautions pour la sécurité de l’enfant sur le tricycle

Bien qu’un tricycle évolutif soit conçu pour garantir la sécurité de l’enfant, un certain nombre de précautions sont à respecter rigoureusement lorsque celui-ci est sur son tricycle. En premier lieu, l’intervention et la surveillance de parents ou d’un autre membre de la famille sont requises.En effet, divers accidents peuvent arriver        de temps en temps. À ce propos, les mains de l’assistant doivent être permanentes sur le guidon arrière afin de faciliter l’intervention en cas de besoin. Par ailleurs, en plus d’être gage de sécurité, il faut savoir que la loi oblige le port du casque pour les enfants de moins de 12 ans. Pour cause, les chutes sont monnaie courante durant la phase d’apprentissage. En outre, la canne doit être présente pour que les parents puissent contrôler le petit vélo. Aussi, la ceinture et le harnais de sécurité permettent d’optimiser la sécurité de bébé. Pour ce qui est de confort du tout petit, un tricycle évolutif doit être équipé d’un pare-soleil. Ce dernier permet de protéger celui-ci de la pluie et aussi du soleil. Pour finir, un dossier confortable est crucial pour le maintien tout petit.